animaux bienvenus
3 étoiles
logo
3 épis
art de vivre

Bon séjour aussi
en gastronomie

Notre langue, à l'exquise sensibilité, ne se lasse jamais de nous faire apprécier mille saveurs... Nos papilles ont tissé, avec ces saveurs, des liens d'amitié et cela dure depuis des siècles. La gastronomie a, de tout temps, fait partie de notre héritage, de notre folklore, de notre culture, de notre patrimoine, elle contribue largement à l'art de vivre ! Le patrimoine culinaire est également un patrimoine culturel résultant de "savoir-faire". .

Salaisons et charcuteries

MorteauLes salaisons et charcuteries sont omniprésentes dans la gastronomie de Franche-Comté : du bresi au jambon de luxeuil ou jambon du Haut-Doubs, en passant par les incontournables que sont la saucisse de Morteau ou celle de Montbéliard.La saucisse de Morteau est l’emblème de ces charcuteries hautes en saveurs. Avec son arôme de fumé si typique elle se déguste chaude après une cuisson de 30 à 45 minutes selon la grosseur, ou froide en salade.La célèbre Morteau est déclinée en format plus petit, c’est la saucisse de Montbéliard.Le bresi est pratiquement la seule viande fumée originaire de Franche-Comté qui ne soit pas à base de porc.Pour finir, deux jambons de caractère : Le jambon fumé du Haut Doubs frotté au sel sec et aux aromates et le jambon de Luxeuil au goût de noisette inimitable.


LES RECETTES

La fondue « Franc Comtoise » des Buissonnets.

Ingrédients

  • Quelques gousses d’ail
  • 200g de comté par personne,
  • 15cl de vin sec (Jura, Alsace (Sylvaner), etc…)
  • 1 cuillère à soupe de farine,

Préparation

  • Faire revenir l’ail haché menu dans du beurre,
  • Ajouter le vin (1 bouteille 75cl pour 5 personnes)
  • Faire bouillir,
  • Flamber, (cela rend la fondue très digeste)
  • Laisser bouillir 5 à 10 minutes,
  • Ajouter le comté (1kg pour 5 personnes) auquel on aura ajouté la cuillerée de farine,
  • Laisser fondre en remuant,
Déguster avec des cubes de pain.

Fondue au Morbier des Buissonnets.(pour 4 personnes)

Ingrédients

  • 800 g de Morbier
  • 20 cl de vin blanc sec
  • 100 g de lardons fumés
  • 1 cuillère à café de fécule
  • 1 pincée de noix de muscade
  • sel, poivre

préparation

  • Mettez le morbier au congélateur pendant 30 min (pour plus de facilité lors de la découpe).
  • Coupez le morbier en lamelles.
  • Faites revenir les lardons dans une poêle, jusqu'à ce qu'ils dorent.
  • Mettez le vin blanc dans un caquelon.
    Faites-le chauffer et ajoutez le morbier, un peu de sel et de poivre, de la noix de muscade,
    incorporez la fécule et remuez pour obtenir une pâte homogène.
  • Juste avant de servir, ajoutez les lardons sans la graisse rendue.
Déguster avec des cubes de pain.